Restauration scolaire : Circuit-court et approvisionnement local dans les cantines, c’est possible !

Restauration scolaire : Circuit-court et approvisionnement local dans les cantines, c’est possible !

Notre liste «  Écrivons Ensemble l’Avenir   » c’est bien évidemment réfléchir aux moyens de privilégier une alimentation saine pour les jeunes générations. 

Faire de la restauration collective un levier de santé publique et de développement économique local, social, agricole et environnemental, c’est se réapproprier localement des solutions qui, autrement, nous échappent.

Nous tendrons vers du 100 % bio et locale autant que possibledans nos cantines scolaires. De fait, nous interdirons les boîtes de conserve. Nous exigerons moins de fritures, et plus de fruits et de légumes, ainsi qu’une moindre proportion de viande dans l’assiette, contre plus de légumineuses et de céréales. Nous privilégierons les circuits courts et donc les productions agricoles locales. Et si besoin, nous fédérerons les communes limitrophes pour réussir cet engagement.

Une commission spécifique composée de parents d’élèves, enseignants, cuisiniers, producteurs sera créée pour construire ensemble ce projet.

Améliorer la politique publique alimentaire, c’est ouvrir un chantier passionnant et comprendre qu’au fond de nos assiettes se jouent une partie de la santé commune et le plaisir de vivre ensemble. 

3 commentaires

  • Bravo !!

    Karine Reply
  • je ne suis plus concerné, mais j’approuve la démarche. Je vous saouhaite que le résultat dépasse vos attentes et vos objectifs.

    Antoine PAGAN Reply
  • il n y a pas que la bouffe a l ecole (je plesante!) LL le retour de l anglais(les parents regrettent) Encourager les classes vertes Ameliorer les moyens de transport trajet et activites exterieures Reactiverles jardins existants pendat recre ou perisco a

    jacques bruguierej Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *